Le développement des énergies renouvelables


Les recherches scientifiques avancent vers l’utilisation des énergies renouvelables. Ces études réduiront l’énergie nucléaire utilisée, mais les centrales à charbon seront également amener à fermer les portes.

Le succès de la transition énergétique

Gozeco : Le développement des énergies renouvelables

Dans le cadre des activités pour la transition énergétique, la France confirme l’adoption de l’usage d’une énergie plus propre, plus intelligente et proposé à un prix plus abordable. Ce projet fait suite aux études effectuées par la fondation européenne Energy Union Choices. L’objectif lancé est de consommer moins d’énergie, tout en réduisant les conséquences des consommations énergétiques sur l’environnement. Les efforts seront axés vers l’abandon progressif de l’usage des énergies fossiles.

Conformément aux prévisions établies, l’utilisation de l’énergie nucléaire dans le mix électrique français pourrait être réduite de moitié en France dans dix ans environ.

Cet objectif ambitieux se baserait sur deux points essentiels :

  • Une diminution du coût d’exploitation des énergies renouvelables;
  • un meilleur contrôle de la consommation énergétique.

Le développement de l’énergie renouvelable confirmerait l’arrêt de l’utilisation du charbon. Les statistiques démontrent que la production électrique en France sera majoritairement produite par les énergies renouvelables, dont 37 % d’énergie éolien et solaire.

Le déploiement des énergies renouvelables avec le solaire et l’éolien

Les études effectuées confirment que le déploiement de l’énergie solaire et éolien permet à la France d’atteindre ses objectifs en transition énergétique. Ces deux technologies représentent les meilleures sources d’énergie renouvelable.

Les résultats seront également assemblés aux points suivants :

  • la diminution des capacités de l’énergie nucléaire dans dix ans environ ;
  • la fermeture des centrales à charbon en premier lieu ;
  • la réduction des émissions de CO2 au niveau de l’environnement et au secteur électrique.

Néanmoins, pour y arriver, la France devra résoudre un important problème stratégique dont :

  • réduction du coût des technologies ;
  • contrôler les consommations d’énergies dans tout le pays ;
  • collaborer avec les autres pays pour l’exploitation des énergies et des technologies disponibles.

Par ailleurs, les scientifiques prévoient un très faible recours au gaz, suivant la procédure appliquée par le mix électrique en 2030. Ces recherches définiront une nette réduction des émissions de CO2 au niveau du secteur électrique.

LES CHOIX DES AIDES DE L'ETAT PRÉFÉRÉS DES FRANCAIS

Formations Pro. 100% gratuite

Formation 100% gratuite

Grace à vos droits CPF l’état vous finance votre formation professionnelle diplomante.

Voir l'offre

Pompe à chaleur subventionnée

Pompe à chaleur subventionnée

Remplacez votre Chaudière par une Pompe à Chaleur économique grâce aux aides de l’état !

Voir l'offre

Le Photovoltaïque auto-financé

Le Photovoltaïque auto-financé

Auto-financez vos panneaux solaires grâce aux subventions et gagnez jusqu’à 50% d’économies !

Voir l'offre

Travaux d'isolation pour 1 €

Travaux d'isolation pour 1 €

Tous les travaux d’isolations de votre maison (combles, sous-sol, murs, …) pour 1 euro seulement !

Voir l'offre

Un service totalement gratuit

Des économies au quotidien

Gozeco vous présente régulièrement les aides et diverses subventions pour financer vos travaux de rénovations dans votre maison. Ces dispositions sont liées à l’écologie pour la protection de l’environnement et permettent d’obtenir d’importants gains d’économies d’énergies.

Il est temps d’améliorer votre confort d’habitation avec un financement jusqu’à 100%.

Le produit préféré des français

Réglementations des aides et subventions de l'état en temps réel

Formation 100% gratuite

Prime économie d'énergie

economie.gouv.fr

Formation 100% gratuite

Amélioration de l'habitat

service-public.fr

Formation 100% gratuite

Les aides aux projets travaux

anah.fr

Formation 100% gratuite

Prime économie d'énergie

economie.gouv.fr