Le marché de la chaudière à bois 


Avec la tendance à l’énergie renouvelable, le marché des chaudières à bois a beaucoup évolué. Par rapport aux études effectuées en 2018, le marché de la vente des chaudières à granulés a évolué de 10,1 % environ par rapport aux chaudières à combustible classique. Cette tendance laisse entendre que la population française commence à opter pour de nouvelles énergies plus respectueuses de l’environnement.

Les études ont établi le tableau comparatif suivant :

Type de chaudière

Unités vendues en 2016

Unités vendues en 2017 Unités vendues en 2018 Évolution 2017-2018
Chaudières à bûches

5.085

5.420 4.600

-15,1%

Chaudières bi-énergie

440

430 455

5,8%

Chaudières à granulés

3.890

4.800 6.900

43,8%

Chaudières à plaquettes

290

250 165

-34%

Chaudières à céréales

100 125 15

-88%

Toutes chaudières à bois

9.805

11.025 12.135

10,1%

 

Un marché en grande évolution

Gozeco : Le marché de la chaudière à bois 

Les constatations parlent d’eux-mêmes en considérant l’évolution du prix du fioul par rapport au marché des chaudières. Il faut admettre que pour les chaudières, l’augmentation du prix du fioul joue en leur faveur. L’augmentation des ventes de chaudières à granulés se lie avec la diminution des ventes de chaudières à bûches. A ce titre, de nombreux particuliers disposant des chaudières à bûche ont choisie les chaudières à granulés, compte tenu du confort acquis et de sa praticité.

Perte de place de la chaudière à bûches

L’augmentation des ventes des chaudières à bois a permis d’afficher une moindre diminution des ventes de l’ensemble des appareils domestiques fonctionnant avec le bois. On parle des chaudières, poêles, foyers fermés et inserts, et cuisinières à titre d’exemple. D’une manière générale, on peut admettre que la croissance des ventes des appareils à granulés explique la chute de celle de la bûche.

Des aides financières pour installer une chaudière à bois

Il est évident que l’augmentation de l’utilisation des chaudières à bois se base surtout avec les aides financières octroyées depuis des années. A titre d’exemple, l’aide financière, Ma Prime Renov a été mis en place pour les ménages aux faibles revenus. Il est ainsi possible de se voir accorder une aide de 10.000 euros pour une chaudière à bois neuve ravitaillé automatiquement !

Par ailleurs, les ménages avec des revenus moyens n’ont pas été laissés pour compte. Ils ont pu bénéficier d’une aide, le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) accordé à hauteur de 4.000 euros pour l’installation d’une chaudière à bois automatique.

LES CHOIX DES AIDES DE L'ETAT PRÉFÉRÉS DES FRANCAIS

Formations Pro. 100% gratuite

Formation 100% gratuite

Grace à vos droits CPF l’état vous finance votre formation professionnelle diplomante.

Voir l'offre

Pompe à chaleur subventionnée

Pompe à chaleur subventionnée

Remplacez votre Chaudière par une Pompe à Chaleur économique grâce aux aides de l’état !

Voir l'offre

Le Photovoltaïque auto-financé

Le Photovoltaïque auto-financé

Auto-financez vos panneaux solaires grâce aux subventions et gagnez jusqu’à 50% d’économies !

Voir l'offre

Travaux d'isolation pour 1 €

Travaux d'isolation pour 1 €

Tous les travaux d’isolations de votre maison (combles, sous-sol, murs, …) pour 1 euro seulement !

Voir l'offre

Un service totalement gratuit

Des économies au quotidien

Gozeco vous présente régulièrement les aides et diverses subventions pour financer vos travaux de rénovations dans votre maison. Ces dispositions sont liées à l’écologie pour la protection de l’environnement et permettent d’obtenir d’importants gains d’économies d’énergies.

Il est temps d’améliorer votre confort d’habitation avec un financement jusqu’à 100%.

Le produit préféré des français

Réglementations des aides et subventions de l'état en temps réel

Formation 100% gratuite

Prime économie d'énergie

economie.gouv.fr

Formation 100% gratuite

Amélioration de l'habitat

service-public.fr

Formation 100% gratuite

Les aides aux projets travaux

anah.fr

Formation 100% gratuite

Prime économie d'énergie

economie.gouv.fr